Une mosaïque pour la Biennale d'Hazebrouck 2021

La prochaine biennale d'Hazebrouck est bien programmée au mois de novembre 2021 et je suis ravie de participer, cette année encore.
Plusieurs expositions auront lieu à l'occasion de cet évènement, selon le déroulement  désormais attendu, dans divers lieux de la ville.

Cette année, le Grès de Pernes est à l'honneur pour l'exposition présentée à l'église Saint-Eloi;  les mosaïstes déclineront cette pierre seule ou accompagnée d'autres matériaux selon leur sensibilité, leurs sensations, leur imaginaire.

Au grès de Pernes, j'ai associé des couleurs que je choisis souvent: des bleus qui s'accordent bien avec le rouge grenat de la pierre et qui subliment  l'ocre orange de la terre cuite et les pointes d'or que j'ai ajoutées.  Du noir anthracite et les bleus équilibreront les tons chauds  des différents motifs colorés.
C'est le fond qui doit faire la liaison: composé d'un mélange de tons blancs cassés, ivoire et beiges, plus ou moins rosés ou encore gris, il doit donner de la clarté à l'ensemble sans provoquer un contraste trop fort..

Le carton préparé,  j'ai commencé à travailler le grès de Pernes que je ne connaissais pas. C'est une roche  sédimentaire formée de détritus de quartz ou de silice cimentés probablement par de l'argile ferrugineuse, d'où cette couleur rouge grenat. Il peut être traversé de veines  vert de gris. Il  présente une texture plutôt schisteuse. 

Ce sont les motifs en grès de Pernes qui occupent la part la plus importante. 
Un détail de ce grès taillé.

DETAIL ST ELOI3FB


Petit à petit, les autres motifs se partagent l'espace restant : l'ocre orange, le noir et le bleu, avant de terminer par le fondu beige.

Un détail encore, avant de découvrir la totalité du travail lors du vernissage de la Biennale d' Hazebrouck en novembre prochain. 

figlib12FB